RIVILLON Sylvie

Vit et travaille dans l'Aude

                  

Mouvements incessants du flux et du reflux.

Rythme et refrain d’une musique qui revient inlassablement.

Rivage que l’on quitte et vers lequel on revient toujours.

Arche et ligne d’ombre entre la nuit et le jour.

Souvenirs qui nous construisent vague après vague, couche après couche.

Construction autour d’une vague pour en protéger l’émotion, malgré les assauts et les blessures du temps.

Droit de se laisser immerger, de se noyer dans la douceur de la rêverie.

Envie de capter un regard, une pensée, de partager un instant, un moment d’abandon.

Envie d’échanger au-delà des mots.

Sculpter les non-dits.

S.R