GUIRAUD Catherine

GUIRAUD Catherine, Croix noire et Grise 2017,140x112

Vit et travaille à Toulouse

Je suis née en 1958 à Toulouse. J’y ai fait mes études, et je travaille pratiquement depuis toujours dans la région toulousaine.
Dès mon entrée aux Beaux Arts, à 18 ans, la pratique du dessin est une révélation heureuse et fulgurante, une passion solitaire, hors modes et courants, qui marque le début d’un investissement total.

Mon travail sera figuratif jusqu’aux années 90, puis l’image narrative s’effacera au profit de l’expérience d’une peinture abstraite entre impulsion et sobriété. Elle est rapide et gestuelle puis réorganisée par retraits et superpositions et soucieuse d’une certaine qualité de texture.

J’utilise peu de couleurs, du moins peu de couleurs qui se côtoient. Elles s’apparentent, selon ma perception, à l’ombre et à la lumière naturelles, s’organisent en architectures et clairs obscurs qui, conjugués à des couleurs terre, peuvent parfois créer une impression de familiarité et nuancer le qualificatif de peinture abstraite.
Mes outils de peintre, simples et traditionnels me suffisent pour poursuivre cette expérience toujours aussi passionnante d’une peinture qui prend forme et s’incarne d’une façon inattendue, nécessaire, autonome et bienfaisante à la fois. Bienfaisante en ce sens que, si une peinture est habitée, elle m’accompagne, me rassure, et, d’une certaine façon, je ne suis plus seule.
Je peins à l’intérieur mais je dessine en extérieur. Ce travail là, modeste, et ressourçant n’a rien de cérébral. C’est un moment de plaisir et de liberté, un “jeu de distance” entre mon espace intime et mon environnement, la façon la plus sensuelle que je connaisse d’être en communion avec la nature.