BOUVRY Florence

 

 

Vit et travaille à Paris et dans l’Aude

Mon travail est une réflexion sur les enjeux sociétaux et environnementaux dans nos sociétés, pour l’émergence d’une nouvelle culture de l’écologie.Mon objectif est d’interroger et d’interpeller en intégrant les dimensions esthétiques, créatives, relationnelles, sensibles et imaginatives propres à l’art. Florence BOUVRY

 

Les Murs

Portes de passages, ces murs dont seuls les Occulis laissent voir la frontière érigée contre l’immigration d’autres contrées. Un mur se détruit comme les tapisseries de Pénélope.

« Si la terre Europe unie s’est faite par le bas, le charbon, le fer, l’acier… si elle s’est faite pour donner une maison commune aux millions de personnes déplacées pendant la dernière guerre, alors la seconde se fera aussi par et pour les personnes déplacées ». B.Latour

 

Deluge F. Bouvry

Déluge

Ainsi va le monde »Déluge »
Allégories de (s) mise (s) en oeuvre par l’homme
de son impermanence, de l’impermanence du « paradis terrestre »au 21éme siècle

Paysage

Paysages d'une nature qui s'efface

Les nombreuses crises environnementales de ces dernières décennies ont contribué à une prise de conscience sur la fragilité des écosystèmes, mais n’a pas encore véritablement conduit à un changement des modes de vie.

Et « nous continuons à nous préoccuper peu à peu presque exclusivement de notre univers de réalité immédiate ».